La rédaction d’Allodocteurs.fr France Télévisions Scott et Mark Kelly sont de vrais jumeaux, qui partagent plus que leur ADN : ils ont également le même métier, astronaute. La NASA tenait là un (double) sujet d’expérience idéal pour évaluer les effets des voyages dans l’espace sur le corps humain. Scott fut ainsi envoyé en mission spatiale sur une durée de 340 jours (montant son compteur de vie en orbite à 520 jours), tandis que Mark fut cantonné au plancher des vaches (son compteur restant bloqué à 54 jours). D’innombrables paramètres biologiques ont été évalués avant, et après l’expérience. Les tous premiers résultats de ces comparaisons ont été dévoilés fin janvier 2017 par l’agence spatiale nord-américaine.

Qui a les télomères les plus longs ?

Deux faits sont déjà saillants. Premièrement, les télomères des deux frères n’ont plus la même longueur. Les télomères ? Ce sont les extrémités des chromosomes, qui sont composés d’un ADN qui ne code pas pour des protéines. Au fur et à mesure des divisions cellulaires, les télomères se raccourcissent, marquant l’inexorable vieillissement de nos cellules. L’hypothèse des biologistes de la NASA était que les conditions de vie dans l’espace entraînerait une usure plus rapide des télomères que celles sur Terre. Or, les mesures, confirmées par un laboratoire indépendant, montrent que Scott Kelly est celui des deux frères qui a les télomères les plus longs ! Les chercheurs ne se risquent pas encore à des interprétations de ce phénomène. Deuxième observation notable : l’ADN des deux frères se distingue désormais fortement au niveau épigénétique , c’est à dire dans la capacité du génome à être lu et décodé…

Retrouvez l' article original dans son intégralité sur www.francetvinfo.fr